Archives de
Catégorie : Webmarketing

Google Adsense a supprimé la limite d’annonces Adsense par page

Google Adsense a supprimé la limite d’annonces Adsense par page

Depuis toujours, Adsense  ne permettait que l’utilisation et la publication de 3 blocs de publicité sur une page. Cependant, depuis le 03 août dernier, tout a changé. Google Adsense a fait paraître l’emplacement prévu pour poster les annonces publicitaires n’est plus présent. Ce qui donne l’impression qu’on n’aura plus de limite pour les publications de pubs même si cette information n’a pas encore été officialisée par Google.

S’attendre à de nouvelles réglementations dans l’utilisation d’Adsense

Si auparavant, on avait des cases qui permettaient d’intégrer 3 blocs d’annonce, récemment, on n’a plus aperçu cet emplacement. À la place, vous avez une mention qui indique que sur l’emplacement seront effectués des inventaires de valeur. En d’autres termes, l’administrateur pourra avoir des conseils et des indications, mais aussi de nouvelles règles sur la position et l’emplacement des annonces sur une page. L’indication lui permettra également de choisir quelle annonce mettre sur quelle page. Néanmoins, avec cette mention, Google Adsense se donne aussi le droit d’enlever ou de ne pas publier des annonces si ces dernières ne suivent pas les règles. Mais il n’indique pas combien d’annonces on pourra publier et quel est le maximum. Google met aussi en garde que toutes les annonces qui n’ont pas de valeur ajoutée seront automatiquement enlevées.

Les types de pages que Google Adsense considérera comme contraires aux règles

Google interdira et supprimera les annonces sur les pages qui font l’objet de plagiat. Il y a aussi ceux qui font de la réécriture et ceux qui détournent d’autres pages sans que ces dernières n’apportent de la valeur ajoutée pour les internautes. Les pages qui ont trop de publicités et très peu de contenu seront aussi supprimées ainsi que les pages qui se gèrent par des robots et qui ne demandent pas l’intervention d’un être humain.

10 étapes pour un lancement de projet efficace : une liste de contrôle pour chefs de projet

10 étapes pour un lancement de projet efficace : une liste de contrôle pour chefs de projet

Le lancement d’un projet est généralement un moment assez stressant. En effet, après la signature du contrat, il est souvent compliqué pour un chef de projet de débuter une telle mission. D’ailleurs, pour commencer efficacement un projet, il est essentiel de respecter différentes étapes. Une réunion de lancement est indispensable pour garantir la réussite d’un projet.

Pour cela, il faut définir le bon ton lors du lancement du projet pour assurer de l’efficacité de celui-ci. Pour y arriver, Wrike qui est un logiciel de gestion de projet vous présente une infographie résumant les étapes à suivre pour bien débuter un projet.

Comment bien lancer un projet ?

La réunion de lancement est faite pour partager les bases du projet afin de déterminer un objectif commun. Pour la réalisation de celui-ci, il vous faudra mettre en place une équipe. Pour cela, veillez à établir une liste de contacts pour communiquer le nom des membres de l’équipe, leur numéro de téléphone, leur e-mail, leur service, leur rôle…

Infographie offerte par Wrike – la gestion des tâches de projet en ligne

10 étapes pour un lancement de projet efficace: une liste de contrôle pour chefs de projet

La mise en œuvre d’un plan de projet initial est également importante. Pour s’assurer d’un plan réussi, l’idéal serait de demander l’avis de chaque membre. Et en tant que responsable de chef, vous devez définir les priorités.

La préparation de la réunion de lancement

Comme indiqué, il est indispensable d’organiser une réunion lors du lancement d’un projet. Lors de cette réunion, il faut s’assurer que tous les acteurs participant à la réalisation du projet soient présents. Plusieurs moyens s’offrent à vous pour garantir la présence des membres, soit vous optez pour une vidéoconférence, soit une conférence téléphonique. Le but est que tous les membres participent à l’élaboration du projet.

Lors de la réunion, l’établissement d’un ordre du jour est primordial. Pour cela, vous pouvez parfaitement préparer des documents à distribuer et encore des diapositives à présenter aux participants.

Comment faire face à une crise de gestion de projet

Comment faire face à une crise de gestion de projet

Le lancement d’un nouveau projet implique souvent une nouvelle crise. D’ailleurs, en tant que responsable, il est inconcevable d’arrêter un projet parce qu’on a peur des éventuelles crises. D’ailleurs, pour les chefs de projet, il est essentiel d’anticiper tous ces problèmes en vue d’apporter les meilleures solutions possibles. De plus, il leur faudra se préparer à faire face à toutes les éventualités, pour pouvoir aborder sereinement les soucis qui se présenteront à vous.

Pour y arriver, vous pouvez parfaitement vous inspirer du guide proposé par wrike qui est un logiciel de gestion de projet. Grâce à cette infographie, vous pourrez facilement gérer les différentes crises qui se présentent à vous.

La stratégie à adopter avant la crise

Il faut savoir qu’il n’est pas possible d’éviter toutes les crises. Ainsi, il est important d’être toujours préparé à toutes éventualités. Pour cela, vous devez garantir un leadership fort pour pouvoir instaurer la confiance auprès de vos nombreux collaborateurs. Grâce à cela, il vous sera plus simple d’évaluer les risques et ainsi mettre en place des plans d’action.

Infographie offerte par Wrike – outils de gestionnaires de projet

Comment faire face à une crise de gestion de proje

L’idéal serait en outre d’instaurer une cellule de crise pour pouvoir anticiper les risques de crise lors du lacement de votre projet. Grâce à cette méthode, il vous est possible de contrôler les signes avant-coureurs.

Comment réagir pendant et après la crise ?

Lorsque la crise survient, il est essentiel de toujours être réaliste. Chaque étape doit être documentée afin d’avoir toutes les données nécessaires à la résolution du problème. Et si vous avez mis en place une cellule, il vous faudra la convoquer en vue de résoudre la crise ensemble.

Une fois la crise résolue, il est important de revoir l’ensemble de la situation et d’identifier l’origine de la crise pour éviter que cela ne se reproduise. Et une fois que vous aurez regagné la confiance des clients, vous pourrez facilement partager avec ceux les actions à mettre en œuvre ensemble pour éviter d’autres crises.

Quelques méthodes pour l’optimisation du contenu web

Quelques méthodes pour l’optimisation du contenu web

Sans un bon contenu, vous ne pouvez pas avoir un flux de visite pertinent sur votre site. En un sens, tout se base sur le contenu dans la communication et la présentation de ses activités sur internet. Néanmoins, le contenu n’est pas le seul critère qui permet d’atteindre le maximum de visiteur et susciter leurs intérêts tout en facilitant le calcul des algorithmes de Google qui sont les gages d’une bonne visibilité sur le moteur de recherche. Il existe aussi d’autres moyens pertinents qui doivent être mis en avant.

Un contenu qui attire

Si votre site internet est plein de fautes d’orthographe et que les informations ne sont pas bien hiérarchisées, n’espérez pas avoir de visiteur. Même Google aura du mal à référencer vos pages. Un bon contenu doit être rédigé avec du bon français facile à lire et bien dynamique sans être trop familier. Il faut aussi penser à bien hiérarchiser les idées pour que ces dernières ne partent pas dans tous les sens. Pensez aussi à ne pas dupliquer un autre site. Soyez original et produisez un contenu unique qui attire et qui permet aux visiteurs de discuter et d’interagir avec vous via un article. Cela demande aussi que vous utilisiez des mots-clés qui sont lisibles et facilement détectables par Google. Les mots-clés sont ces mots que les internautes vont entrer sur la barre de recherche et qui vont les rediriger vers votre page. Cependant, évitez d’abuser avec ces derniers. Répartissez-les bien dans toutes les pages et dans chaque paragraphe de votre contenu.

Rendez le site plus vivant

Pour ce faire, ajoutez des vidéos ou des photos dans les pages. Toutefois, faites attentions parce qu’une image ou une vidéo trop lourde peut ralentir l’ouverture de la page. Il faut savoir qu’une page qui bug n’est pas intéressant pour un visiteur. Si c’est le cas, il passera son chemin. Pensez à toujours réduire la taille des images et des vidéos.

La gestion de projet d’hier à aujourd’hui

La gestion de projet d’hier à aujourd’hui

Depuis toujours, les chefs de projet avaient pour mission d’accompagner de nombreuses réalisations humaines. Et si l’on a vu évoluer le processus élémentaire de planification et de développement d’un projet, ces dernières décennies ont été marquées par une véritable révolution en matière de gestion de projet.

En effet, ce métier connait aujourd’hui une reconnaissance au niveau des organisations et bénéficie des outils qui permettent d’améliorer l’efficacité des responsables de projet. Les nouvelles technologies et particulièrement internet ont contribué à cette évolution. D’ailleurs, on profite désormais des outils en ligne, à l’instar de Wrike qui est une référence en matière de logiciels de gestion de projet.

Des outils plus efficaces

Hier, les chefs de projet n’avaient pas à leur disposition des outils qui leur permettaient de réaliser leur tâche en toute simplicité et efficacité. Grâce à des logiciels de gestion de projet, il est désormais possible d’accéder à toutes les données essentielles pour le suivi d’un projet. Dans le passé, les grandes structures utilisaient encore la bureautique en local, celle-ci a laissé place à l’informatique en cloud. Un moyen beaucoup plus facile à utiliser, ceci peu importe la plateforme.

Infographie offerte par Wrike – projet de logiciel libre de gestion en ligne

La gestion de projet d’hier à aujourd’hui

D’autre part, internet a contribué à cette évolution de la gestion de projet. En effet, on peut actuellement gérer un projet directement en ligne, grâce notamment à des outils comme Wrike.

La stratégie, au cœur du métier

Une meilleure organisation est remarquée à l’heure actuelle en matière de gestion de projet. En effet, les chefs de projet sont plus stratèges et respectent un processus bien défini afin d’atteindre leur objectif.

Si autrefois, ces derniers se voyaient confier des projets et devaient ensuite en assurer la coordination, désormais, ils pilotent l’ensemble des projets, à commencer par la planification des projets, en passant par la mise en place des stratégies à adopter jusqu’à la délivrance des résultats.