Archives de
Catégorie : Gérer son blog

10 éléments essentiels pour un plan de projet parfait

10 éléments essentiels pour un plan de projet parfait

En tant que chef de projet, il est important de mettre en place un bon plan de projet. Ceci facilite grandement notre vie. Dans ce domaine, mieux vaut prévenir que guérir. En effet, dans la réalisation d’un projet, il est de mise d’éviter la dérive des objectifs, les erreurs, mais aussi le dépassement des budgets.

Et même si vous utilisez un logiciel de gestion de projet comme Wrike, il est toujours important de mettre en place un plan de projet parfait pour garantir un résultat optimal. D’ailleurs, différents ingrédients sont nécessaires pour s’assurer de la satisfaction des parties prenantes et de la collaboration optimale de votre équipe.

L’importance de la planification de projet

Avant même de commencement des travaux, il est important de savoir qu’une mauvaise planification peut impacter négativement l’évolution de votre projet. Les malentendus frustrants, la réduction des budgets et le changement des attentes auront des conséquences négatives sur le bon déroulement d’un projet.

Infographie offerte par Wrike – projet en ligne calendrier créateur

10 éléments essentiels pour un plan de projet parfait

L’intégration de nombreux éléments essentiels s’avère alors indispensable pour permettre aux chefs de projet d’exécuter leur travail en toute simplicité. La planification de projet constitue donc une méthode intéressante pour faire en sorte que votre projet évolue de manière efficace et vous permettre d’atteindre vos cibles.

Les critères à prendre en compte pour réussir votre projet

Plusieurs interrogations doivent être effectuées avant de planifier un projet. En effet, en tant que chef de projet, vous devez savoir l’étendue de votre projet, les attentes des différentes parties prenantes et bien évidemment les besoins que doit répondre votre projet.

L’analyse des besoins des diverses parties prenantes et la définition des exigences pour y répondre sont indispensables. Lorsque l’on veut mettre en place un projet, il faut tout d’abord déterminer des objectifs. Grâce à cela vous pourrez facilement adopter une stratégie correspondant aux besoins de vos collaborateurs et qui favoriseront l’atteinte de vos objectifs.

Un guide pour gérer les membres difficiles de l’équipe

Un guide pour gérer les membres difficiles de l’équipe

Peu importe votre expérience, que vous soyez un responsable débutant ou un responsable expérimenté, il arrive souvent où vous êtes confronté à un membre difficile au sein de votre équipe.

Ainsi, il est essentiel de bien se préparer afin de mieux gérer la situation et éviter que le problème ne s’aggrave. Pour y arriver, quelques consignes sont à respecter. Wrike, un logiciel de gestion de projet a mis en place un guide pour aider les responsables à mieux gérer ces situations.

Les bons gestes à adopter

Tout d’abord, il est essentiel de bien identifier les principaux membres difficiles à gérer. Pour cela, il est de mise de déterminer la personne qui est à l’origine de la frustration. Il faut toujours rester calme lorsque vous échangez avec cette dernière.

Infographie offerte par Wrike – outil de gestion de projet web

Un guide pour gérer les membres difficiles de l’équipe

Puis, il vous suffira ensuite de suivre de près l’évolution de ces éléments perturbateurs afin qu’ils ne puissent pas influencer les autres.

Mettre en place la bonne stratégie

Lors de l’entretien avec les membres difficiles à gérer, il est important d’identifier les causes de leur caractère difficile. Le fait de prendre du recul par rapport à la situation est primordial. En effet, il est primordial de connaître si leur comportement est-il avantageux ou non pour l’équipe. Vous pourrez ainsi mieux gérer un projet en cours.

L’avis du reste de l’équipe est aussi important, puisque cela vous permettra de savoir si l’attitude du perturbateur touche leur travail.

Gérer des projets au travail, sans être chef de projet, c’est désormais possible !

Gérer des projets au travail, sans être chef de projet, c’est désormais possible !

Le plus souvent, on a tendance à croire que la gestion de projets est exclusivement réservée aux chefs de projets. Une étude a d’ailleurs été menée dans ce sens afin de montrer qu’il est possible de gérer des projets sans être chef de projets.

Plus de 1 400 personnes ont alors été sondées pour prouver que ceci est seulement une idée reçue et que tous peuvent parfaitement assurer une telle tâche. Grâce aux résultats de cette étude, vous pourrez comprendre pourquoi chacun d’entre nous devrait apprendre la manière de bien gérer ses projets.

On gère tous des projets, mais tous ne savent pas gérer un projet

Dans notre tâche quotidienne, il faut savoir qu’on a tous un projet à gérer comme pour la planification d’une réunion, le contrôle d’une livraison… Le plus souvent on n’a pas conscience qu’on est en train de gérer un projet

Tous peuvent facilement être des chefs de projets, mais tout le monde n’a pas les compétences pour gérer un projet. Selon le sondage Wrike, environ 94 % des personnes interrogées affirment gérer des projets au travail, contre seulement 47 % qui occupent le poste de chef de projet. Cela montre parfaitement à quel point on est impliqué dans la gestion de nombreux projets d’une entreprise.

Infographie offerte par Wrike – logiciel de chronologie interactive

Nous sommes tous chef de projet, mais tout le monde ne sait pas gérer un projet

Les méthodes standards sont-elles exploitées par les salariés ?

Aujourd’hui, les employés adoptent des pratiques standards dans leur gestion de projets. D’ailleurs, plus de 31 % des sondés utilisent ces méthodes, environ 18 % d’entre eux disent ne pas savoir ces techniques et plus de la moitié des interrogés n’ont pas recours à cette méthode standard.

Et même s’ils ne savent pas encore comment centraliser les différentes informations liées à la gestion d’un projet, ces derniers reconnaissent l’importance de sauvegarder ces données dans des emails. Une pratique qui reflète déjà qu’une étape dans la gestion de projet est franchie.

Des conseils pour mener à bien la création de son blog

Des conseils pour mener à bien la création de son blog

De nos jours, il est possible de reconnaître une entreprise ou une activité grâce à internet. La recherche débute généralement sur Google. Ensuite, on a accès à la page proprement dite. Il est donc préférable de bien s’identifier dès la première recherche.

La complication de la création de site

La recherche se fait par le référencement. De ce fait, c’est à partir de ce point qu’il faut exceller. Le reste s’en suit. Toutefois, cela est complexe. En plus, de nos jours, dès qu’il concerne ce sujet, des expressions complexes dans le jargon de l’informatique sont parfois évoquées. De ce fait, il est important de vous guider pour que vous puissiez vous retrouver dans ces formules.

Les explications et aide

Tout d’abord, commençons par la présentation de la page. Le titre de la page doit être précédé de H1, les sous-titres H2, les sous-sous-titre H3 et ainsi de suite. Il est à noter que le H1 ne doit se présenter qu’une fois. Ensuite, parlons des mots-clés. On peut repérer les pages grâce à ces mots. D’où, plus il y a de mots-clés précis plus le rayon de recherche mène à la page. Le Titre Google également appelé méta-titre, est celui qui s’affiche en bleu dans la recherche. On le présente de cette forme : Mots-clés|Nom de l’entreprise|Localisation et on l’indique dans un champ dans « Pages », puis « paramètre » et enfin « SEO ». La description qui s’affiche en bas du méta-titre se détermine comme ceci. On l’écrit brièvement, naturellement et avec les mots-clés. Pour trouver où le remplir, il faut procèder de la même manière que pour le titre. Le nom du domaine est l’URL du site. Il doit au moins contenir le nom de l’entreprise. Il est déconseillé d’utiliser des phonétiques ou des URL trop longs sinon les internautes seront découragés. On trouve le champ de remplissage dans « Site » puis « Connecter Domaine ». Enfin, si votre site fait apparaître des photos, il faut l’entrer dans Alt Text. De ce fait, il apparaîtra aussi dans la recherche Google Image.

Les outils indispensables pour gérer un site web

Les outils indispensables pour gérer un site web

L’évolution de la technologie est mise en place pour faciliter la vie de tout le monde. Et même pour les gérants de sites internet, il devient de plus en plus facile. C’est dans ce but que divers outils sont créés.

Les outils nécessaires et comment les trouver

Les créateurs et gérants de site web ont parfois du mal à se retrouver avec tous les internautes qui consultent leurs sites. Pourtant, être inefficaces dans ce genre de situation décourage les clients. Cela engendrera une perte considérable pour l’entreprise. Toutefois, les outils suivants permettront de vous aider pour cette activité. En plus, ils sont gratuits et faciles à retrouver. On a sur le tableau de bord Wix : Wix Invoices dans l’onglet facture, ajout d’administrateur dans « Rôles et permissions », Wix Engage, Wix Contact et Wix e-mails automatiques. D’autre part, Wix booking est à télécharger sur l’App Market.

Rôles de ces outils

Expliquons un par un le rôle de ces outils. Tout d’abord, Wix Invoices rend la gestion des factures plus pratique. En effet, il enregistre toutes les informations sur les débiteurs, les montants, les délais de paiement et les informations juridiques. Vous pouvez facilement suivre tous les comptes de l’entreprise. Le Wix Booking facilite les activités sur le site. Pour tout achat, réservation ou autre prestations demandées par le client, le logiciel enregistre les demandes et le paiement. Vous n’avez plus rien à faire à part attendre le virement de votre argent. Pour renforcer le nombre de votre équipe, il faut avoir recours à l’ajout d’administrateur. Les informations sur les opérations seront partagées à toute l’équipe. Vous pouvez effectuer une suivie des activités des visiteurs avec Wix Engage. Classez tous vos contacts de manière pratique avec Wix Contact. Enfin, les e-mails courants comme les messages de bienvenue et les remerciements seront envoyés automatiquement avec e-mails automatiques. Il est évident que tout sera plus facile après l’obtention de ces outils.