Archives de
Catégorie : Gérer son blog

Comment devenir un professionnel dans la gestion d’un blog ?

Comment devenir un professionnel dans la gestion d’un blog ?

Si peu de gens se lancent dans la création et la gestion de leur blog eux-mêmes, c’est avant tout parce que cela nécessite des compétences bien précises. Malgré le fait que la plupart ont recours aux services de professionnels à ce sujet, il est tout à fait possible de le faire seul en ayant les connaissances de base. Pour commencer, il est donc conseillé de bien se renseigner afin que vous ayez toutes les données en main pour votre blog.

Les critères sur la production du contenu

Peu importe le sujet de votre blog, il est primordial de faire attention à votre contenu. En plus d’être un élément clé pour votre référencement, cet aspect est bon moyen d’attirer des visiteurs pour votre blog. Plus les informations sont justes et bien formulées, plus vous aurez l’air d’un pro dans votre communauté. Bien sûr, un planning de publication doit être établi pour que votre blog ne manque jamais de surprendre les internautes. Chaque blog aura son propre planning en fonction du fait qu’il ait un rédacteur attitré ou non. Dans tous les cas, le fait d’être régulier est une bonne chose pour votre blog.

Trouver une bonne gestion de votre contenu

Même si la qualité du contenu est une chose des plus importantes, la constance dans votre publication n’est pas à négliger. Une fois que les articles mis en ligne, il est nécessaire que vous en fassiez profiter les lecteurs. Il est donc primordial de les prévenir au départ puis au fur et à mesure les laisser apprendre d’eux-mêmes qu’il y a un nouveau sujet sur le blog. L’envoi de mail ou les partages à travers les réseaux sociaux sont également de bons moyens pour générer un peu plus de trafic pour votre blog.

Les formations utiles pour mieux gérer son blog

Les formations utiles pour mieux gérer son blog

La création ainsi que la gestion d’un blog ne sont pas du tout une tâche facile. En effet, elle nécessite quelques connaissances de base, mais également des aptitudes plus professionnelles. Pour ceux qui tentent l’expérience seule, il est donc important de bien se renseigner afin de ne pas se tromper. Dans cette optique, plusieurs possibilités s’offrent à ces derniers afin d’améliorer leurs capacités tant sur le plan technique que théoriques. Une fois les bases acquises, il deviendra de plus en plus facile de gérer son blog.

Les sites pour apprendre vite et efficacement

De nos jours, les plateformes internet sont de plus en plus appréciées pour apprendre quelque chose de nouveau. Selon le niveau que l’on a, il est envisageable d’étudier les essentiels de la gestion et la création d’un blog. En ce qui concerne l’informatique par exemple, elle servira à s’informer sur le codage et les logiciels. Des plateformes comme CodeAcademy, OpenClassrooms, Coursera, ou encore Lynda sera tout à fait appropriée. Pour les blogs sur WordPress, il est préférable d’apprendre à mieux cerner la plateforme avant de se lancer. Utiliser WP Channel, GeekPress, WP Marmite, WP Formation, WordPress-fr.net ou le site officiel de WordPress est une bonne idée. Quant au contenu, le mieux est d’utiliser Google Analytics Academy, Webrankinfo, AxeNet, SEO Mix, Miss SEO Girl ou Lumière de Lune.

Des livres pour mieux progresser

Dans le cas où les conseils proposés sur les sites ne suffisent pas, il reste toujours les livres qui renferment des mines d’informations. Parmi ceux qui sont à ne pas négliger, il y a par exemple : gagner de l’argent avec un blog, réussir sont référencement web, les techniques de référencement web, l’anonymat sur Internet : protéger sa vie privée, mais aussi E-réputation : méthodes et outils pour les individus et les entreprises.

10 éléments essentiels pour un plan de projet parfait

10 éléments essentiels pour un plan de projet parfait

En tant que chef de projet, il est important de mettre en place un bon plan de projet. Ceci facilite grandement notre vie. Dans ce domaine, mieux vaut prévenir que guérir. En effet, dans la réalisation d’un projet, il est de mise d’éviter la dérive des objectifs, les erreurs, mais aussi le dépassement des budgets.

Et même si vous utilisez un logiciel de gestion de projet comme Wrike, il est toujours important de mettre en place un plan de projet parfait pour garantir un résultat optimal. D’ailleurs, différents ingrédients sont nécessaires pour s’assurer de la satisfaction des parties prenantes et de la collaboration optimale de votre équipe.

L’importance de la planification de projet

Avant même de commencement des travaux, il est important de savoir qu’une mauvaise planification peut impacter négativement l’évolution de votre projet. Les malentendus frustrants, la réduction des budgets et le changement des attentes auront des conséquences négatives sur le bon déroulement d’un projet.

Infographie offerte par Wrike – projet en ligne calendrier créateur

10 éléments essentiels pour un plan de projet parfait

L’intégration de nombreux éléments essentiels s’avère alors indispensable pour permettre aux chefs de projet d’exécuter leur travail en toute simplicité. La planification de projet constitue donc une méthode intéressante pour faire en sorte que votre projet évolue de manière efficace et vous permettre d’atteindre vos cibles.

Les critères à prendre en compte pour réussir votre projet

Plusieurs interrogations doivent être effectuées avant de planifier un projet. En effet, en tant que chef de projet, vous devez savoir l’étendue de votre projet, les attentes des différentes parties prenantes et bien évidemment les besoins que doit répondre votre projet.

L’analyse des besoins des diverses parties prenantes et la définition des exigences pour y répondre sont indispensables. Lorsque l’on veut mettre en place un projet, il faut tout d’abord déterminer des objectifs. Grâce à cela vous pourrez facilement adopter une stratégie correspondant aux besoins de vos collaborateurs et qui favoriseront l’atteinte de vos objectifs.

Un guide pour gérer les membres difficiles de l’équipe

Un guide pour gérer les membres difficiles de l’équipe

Peu importe votre expérience, que vous soyez un responsable débutant ou un responsable expérimenté, il arrive souvent où vous êtes confronté à un membre difficile au sein de votre équipe.

Ainsi, il est essentiel de bien se préparer afin de mieux gérer la situation et éviter que le problème ne s’aggrave. Pour y arriver, quelques consignes sont à respecter. Wrike, un logiciel de gestion de projet a mis en place un guide pour aider les responsables à mieux gérer ces situations.

Les bons gestes à adopter

Tout d’abord, il est essentiel de bien identifier les principaux membres difficiles à gérer. Pour cela, il est de mise de déterminer la personne qui est à l’origine de la frustration. Il faut toujours rester calme lorsque vous échangez avec cette dernière.

Infographie offerte par Wrike – outil de gestion de projet web

Un guide pour gérer les membres difficiles de l’équipe

Puis, il vous suffira ensuite de suivre de près l’évolution de ces éléments perturbateurs afin qu’ils ne puissent pas influencer les autres.

Mettre en place la bonne stratégie

Lors de l’entretien avec les membres difficiles à gérer, il est important d’identifier les causes de leur caractère difficile. Le fait de prendre du recul par rapport à la situation est primordial. En effet, il est primordial de connaître si leur comportement est-il avantageux ou non pour l’équipe. Vous pourrez ainsi mieux gérer un projet en cours.

L’avis du reste de l’équipe est aussi important, puisque cela vous permettra de savoir si l’attitude du perturbateur touche leur travail.

Gérer des projets au travail, sans être chef de projet, c’est désormais possible !

Gérer des projets au travail, sans être chef de projet, c’est désormais possible !

Le plus souvent, on a tendance à croire que la gestion de projets est exclusivement réservée aux chefs de projets. Une étude a d’ailleurs été menée dans ce sens afin de montrer qu’il est possible de gérer des projets sans être chef de projets.

Plus de 1 400 personnes ont alors été sondées pour prouver que ceci est seulement une idée reçue et que tous peuvent parfaitement assurer une telle tâche. Grâce aux résultats de cette étude, vous pourrez comprendre pourquoi chacun d’entre nous devrait apprendre la manière de bien gérer ses projets.

On gère tous des projets, mais tous ne savent pas gérer un projet

Dans notre tâche quotidienne, il faut savoir qu’on a tous un projet à gérer comme pour la planification d’une réunion, le contrôle d’une livraison… Le plus souvent on n’a pas conscience qu’on est en train de gérer un projet

Tous peuvent facilement être des chefs de projets, mais tout le monde n’a pas les compétences pour gérer un projet. Selon le sondage Wrike, environ 94 % des personnes interrogées affirment gérer des projets au travail, contre seulement 47 % qui occupent le poste de chef de projet. Cela montre parfaitement à quel point on est impliqué dans la gestion de nombreux projets d’une entreprise.

Infographie offerte par Wrike – logiciel de chronologie interactive

Nous sommes tous chef de projet, mais tout le monde ne sait pas gérer un projet

Les méthodes standards sont-elles exploitées par les salariés ?

Aujourd’hui, les employés adoptent des pratiques standards dans leur gestion de projets. D’ailleurs, plus de 31 % des sondés utilisent ces méthodes, environ 18 % d’entre eux disent ne pas savoir ces techniques et plus de la moitié des interrogés n’ont pas recours à cette méthode standard.

Et même s’ils ne savent pas encore comment centraliser les différentes informations liées à la gestion d’un projet, ces derniers reconnaissent l’importance de sauvegarder ces données dans des emails. Une pratique qui reflète déjà qu’une étape dans la gestion de projet est franchie.